LPMT

LPMT

Le Laboratoire de Physique et Mécanique Textiles (LPMT) est une unité de recherche de l’Université de Haute-Alsace (UHA), UR 4365. Il est l’un des rares laboratoires de recherche français en textile et science des fibres. Il est spécialisé dans la conception de matériaux fibreux, le développement de méthodes de caractérisation et d’obtention de structures fibreuses, de l’échelle nanométrique à l’échelle macroscopique. À chaque échelle, sont étudiées des ensembles mono, bi et tridimensionels en faisant le lien entre le procédé, la structure et les propriétés.

Le LPMT a été créé en 1981 au sein de l’École Nationale Supérieure d’Ingénieurs Sud-Alsace (ENSISA) et en particulier de la formation d’ingénieurs Textiles et Fibres. Il rassemble environ 80 personnes (36 enseignants-chercheurs, 8 personnels administratifs et techniques permanents et environ 30 doctorants et 5 post-doctorants). Les enseignants-chercheurs sont essentiellement en poste à l’ENSISA mais également à l’IUT de Mulhouse, ainsi qu’à la Faculté de Marketing et d’Agrosciences de l’UHA.

Le LPMT est impliqué dans tous les secteurs où le matériau fibreux est présent, à savoir:

  • les Textiles pour l’Homme : ingénierie tissulaire, biomatériaux textiles, ingénierie des matériaux confectionnés, équipements de protection individuelle, textiles intelligents au service de l’Homme,
  • les Textiles de structures : cordes, câbles et tresses, textiles intelligents pour la surveillance des structures, textiles de renforts et matériaux composites,
  • les Textiles et l’environnement : matériaux fibreux biosourcés, recyclage de matériaux fibreux et filtration.

Organigramme

Consulter l’organigramme du LPMT

Présence dans plusieurs réseaux territoriaux ou régionaux

  • Pôles : le LPMT est impliqué localement dans le pôle de compétences « Pôle Textile Alsace » et dans les pôles de compétitivité « Fibres-Energivie » et « Véhicule du Futur ».
  • Fédérations et instituts : le LPMT est membre de la Fédération de recherche CNRS « Matériaux et Nanosciences Grand Est » et de l’Institut Carnot MICA, dont il est le seul laboratoire textile.

Présence dans plusieurs réseaux nationaux :

  • Pôles : le LPMT est membre de plusieurs pôles de compétitivité : Techtera, pôle dédié au textile (Rhône), EuraMaterials, spécialisé dans la transformation des matériaux (Nord) et IAR en bioéconomie (Aisne).
  • GDR CNRS : le LPMT est actif dans plusieurs GDR (groupements de recherche du CNRS) dans les domaines de la mécanique (MECAFIB – Multiscale mechanics of fibrous media), des composites (MIC, Mise en œuvre des composites et propriétés induites), de la santé (l’homme réparé) et co-dirige le GDR TACT (Le Toucher : Analyse, Connaissance, simulaTion).

Sociétés savantes nationales et internationales :

Au niveau national, le LPMT est très actif au sein :

Au niveau international, le LPMT est fortement impliqué dans :

  • AUTEX (Association of Universities for Textiles) dont il assure la vice-présidence après avoir assuré la présidence,
  • la Fiber Society (société savante américaine en Science des fibres) dont il est le seul laboratoire français à avoir assuré la présidence et ceci à plusieurs reprises en 2003 (M. Renner), 2010 (D. Adolphe) et 2017 (L. Schacher).